Savoir interpréter les variations de cotes pour faire vos pronostics

La tendance à la hausse ou à la baisse de variation d’une cote est un élément essentiel à prendre en compte pour établir votre pronostic. En effet, la cote représente le gain potentiel du parieur, mais également la probabilité que le bookmaker donne au résultat. En clair, en plus du gain éventuel, la cote fournit aussi une information de probabilité au parieur. Cette information couplée à l’historique d’évolution de cette cote donnera des indices pour la prise de pari. Mais comment interpréter ces variations de cotes?

Pourquoi une cote baisse ou monte?

Les bookmakers cherchent en permanence à équilibrer leurs risques financiers, ceci quelque soit le résultat d’un match. Donc si la majorité des mises se portent sur une seule éventualité, l’opérateur de paris sportifs baissera alors sa cote, afin d’inciter les parieurs à miser sur l’autre possibilité. Prenons comme exemple, le match Djokovic / Nadal. Au départ, le bookmaker proposent une cote identique pour la victoire des 2 joueurs, à savoir 1.95 / 1.95 .

Imaginons que 80% des mises vont sur la victoire de Djokovic, et seulement 20% sur celle de Nadal. Afin d’obtenir le même retour financier quelque soit l’issue du match, le bookmaker modifiera alors ses cotes ainsi : Djokovic à 1.30 et Nadal à 2.50. Voilà pourquoi les cotes respectives de Djokovic et Nadal auront évoluées à la baisse ou à la hausse. Cet exemple fictif montre le mécanisme de variation de cotes. Il est applicable à tous les matchs et tous les sports.

Notre top 3 bookmakers hauteur des cotes en 2019
En moyenne, l'opérateur avec les cotes les plus hautes selon Odoxa.
Cotes performantes sur tous types de paris.
Les meilleures cotes sur le tennis.
Les meilleures cotes sur les over/under.
Les meilleures cotes sur le 1,X,2 football.
Très belles cotes en live sur tous les sports.

Faut-il jouer la baisse de cotes?

Comme on l’a vu, si une cote baisse, cela signifie que le pronostic a la faveur des parieurs; les mises vont majoritairement dessus. En général, c’est un signe qui ne trompe pas. En effet, les spécialistes estiment que le marché est globalement efficient. C’est-à-dire que, plus il y a de parieurs, et plus la cote se rapproche de la probabilité réelle. En suivant ce principe d’efficience des marchés, jouer la baisse de cote est donc une bonne option.

évolution de la cote de Swansea

Voici le diagramme d’évolution de la cote de Swansea pour le match Aston Villa / Swansea. On voit que la cote de Swansea a ouvert à 2.65 pour terminer à 2.45 quelques minutes avant le coup d’envoi. La baisse est significative ( 8%) et continue. D’ailleurs, ce jour-là Swansea s’est imposée. Il y a tout de même, quelques précautions à prendre avant de jouer la baisse de cotes.

Ne miser que sur les gros marchés

Pour que le principe d’efficience du marché reste valable, il faut qu’il y ait un nombre important de parieurs. Or seules les grandes compétitions attirent assez de mises et de parieurs pour cela. Il faut donc sélectionner soigneusement les matchs pour appliquer la baisse de cotes. Voici les sports et ligues qui s’y prêtent :

  • Football : les 5 grands championnat : Angleterre, France, Italie, Allemagne, Espagne. Les Coupes d’Europes, et les grands compétitions internationales comme l’Euro ou la Coupe du Monde.
  • Tennis : les tournois ATP et WTA du Grand Chelem. De préférence, attendre les 1/4 de finales, car c’est à ce moment là que le nombre de parieurs augmente.
  • Basket : NBA

Pour les autres sports et autres ligues, il faut être très prudent avec la baisse de cote. En effet, il y a nettement moins de parieurs sur ces matchs, et parfois un simple de quelques dizaines d’euros suffit à faire baisser significativement une cote. Dans ce cas, vous pouvez utiliser un pari gratuit offert par un bookmaker .

Vérifier les infos

 

Dans des sports comme le football ou le tennis (retrouvez ici les points importants pour déterminer les cotes au tennis ), une info de dernière minute peut considérablement modifier les cotes. Prenons l’exemple de Barcelone au football. Messi est le joueur phare de cette équipe. Imaginons qu’il se blesse à l’échauffement d’un match. Dès que les parieurs en prennent connaissance, ils vont immédiatement miser sur l’équipe adverse, estimant que Barcelone sans son meilleur joueur est nettement moins fort. C’est un exemple typique de mouvement de cotes, lié à une grosse info qui surprend les parieurs.

En suivant ces précautions et en analysant judicieusement les variations des cotes, le parieur peut générer des profits intéressants.

 

 

Check Also

Les plus gros gains aux paris sportifs et loto foot

Si les records de gains au Loto Foot et paris sportifs sont encore loin d’atteindre …

Cotesports.fr